SECTION LE PERREUX SUR MARNE

LE NOUVEAU GRAND PARIS

0 commentaire Le par

 

La réalisation du Nouveau Grand Paris, dont la signature du protocole entre la Région Ile-de-France et l’Etat a eu lieu le 19 juillet dernier, est un projet qui engendrera un véritable développement économique pourvoyeur d’emplois au sein de notre région durant les décennies à venir.

 

Le Conseil régional d’Ile-de-France a décidé de mettre en place et d’animer une démarche de réflexion partenariale sur la question des impacts « emplois/formations » du Nouveau Grand Paris. L’objectif est d’anticiper les besoins en compétences et en qualification et d’évaluer le nombre d’emplois et les secteurs d’activité impactés en établissant un diagnostic territorial, en tenant compte de la temporalité de l’avancée des programmes de travaux, permettant d’identifier :

 

1.        les métiers les plus concernés, les métiers en transformation,

2.        les potentiels « nouveaux métiers »,

3.        les différentes phases calendaires et la typologie des besoins en main d’œuvre,

4.        l’aspect qualitatif des emplois : la qualification (niveau-compétence), le transfert des compétences.

5.        les besoins de formation à mettre en place.

 

L’objectif est d’établir un plan d’actions afin de répondre aux besoins de compétences et de qualification des entreprises par la formation professionnelle et par la mobilité inter-secteur contribuant à accompagner cette importante création d’emplois.

 

Un large partenariat fédéré par la Région Ile-de-France, cheffe de file du développement économique et de la formation professionnelle, est d’ores et déjà engagé avec les acteurs et élus impliqués dans toutes les étapes du projet.

 

 

L’ensemble des partenaires s’est réuni autour de Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France ce jeudi 14 novembre afin d’acter la mobilisation dans cette démarche collective tournée vers l’emploi. Capitaliser les expertises, partager les savoirs et croiser les différentes approches permettront d’identifier et hiérarchiser les enjeux franciliens découlant du Nouveau Grand Paris.

 

Les partenaires engagés : l’Etat, les partenaires sociaux, les autorités académiques et le CESER d’une part, et les branches professionnelles, la Société du Grand Paris, les opérateurs de transport, les organismes fournisseurs d’étude, les chambres consulaires, les opérateurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi d’autre part.

 

 

Repères :

 

Objectifs liés au Nouveau Grand Paris :

– construction de 70 000 logements par an,

– construction de 72 gares et de 205 kilomètres d’infrastructures ferroviaires pour le Grand Paris Express,

– 32,5 milliards d’euros investis dans les transports.

 

Projection en termes d’emploi :

– 15 000 à 20 000 emplois directs par an pendant la durée des travaux,

– 115 000 à 315 000 emplois supplémentaires à terme selon les scenarii : dont 7 500 emplois générés par les marchés RATP sur la période 2013-2017, dont 1 470 emplois créés par la SNCF,

– 6 000 emplois dans les industries ferroviaires,

– 750 000 heures de formation continue supplémentaires.

 

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sur le même thème, lire aussi :

Cher-e camarade,Je t'invite à notre réunion de section spéciale, sur le commerce extérieur et la fiscalité, qui se tiendra le lundi 10 octobre 2016 de
Le par
Des interventions de qualité lors de la troisième édition de la journée portes ouvertes. Merci à Nadège Abomangoli, Sophie Taillé-Polian, Hugo Cozelmann, Annie Lahmer, Frédéric Massot, Patrick Mouge, Delphine Keclard. Merci
Le par

Les derniers contenus multimédias